02 avril 2012

Envie d'un grain de folie ?

Go for 2 days in New York ! La famille qui débarque et qui envahit très vite le peu d'espace disponible. Leur propre histoire racontée aux enfants. Ces fanfaronnades qu'on regrette vite. Le symbolique comme dernier lien avec les disparus. Les avis sur les enfants des autres. L'amour qui dépasse les moments d'incompréhension. Les liens tissés, déchirés, rudes, forts, rafistolés... voilà l'essence de ce film. Mais sur le mode de l'humour loufoque ! I ♥ 2 days in NY !
Posté par inSiena à 23:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 mars 2012

Martha Marcy May Marlene

Martha, toute jeune femme, s'est enfuie de la communauté dans laquelle elle a vécu deux ans. Après tout ce temps sans lui avoir donné aucune nouvelle, elle va vivre chez sa soeur. On suit les deux périodes en parallèle, en essayant de comprendre, avant et après, l'origine de l'emprise du "guide" sur celle qu'il avait renommée Marcy May. Le vécu de martha est éprouvant, et la réalisation talentueuse, en plans serrés sur les personnages, le fait réellement partager au spectateur. Et Elizabeth Olsen a une sacrée présence... A 9 h... [Lire la suite]
Posté par inSiena à 11:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 février 2012

désaccord

... avec l'académie des Césars. Je n'ai pas vu L'exercice de l'Etat. Mais j'ai vu The artist. C'est plaisant, mais c'est un pastiche. Alors meilleur film, meilleur réalisateur et meilleure actrice...
Posté par inSiena à 17:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 février 2012

Poupoupidou

  Un James Ellroy en capuche à fourrure mène par hasard son enquête sur la mort d'une starlette franc-comtoise, connue pour une publicité pour un fromage. Un peu décalé, mais sans cynisme et sans ironie. Juste des personnages "next door", les pieds dans la neige franchouillarde, avec quand même une belle référence. Un bon moment. Et une agréable BO (dont vient la chanson du billet d'hier). Mais Sohie Quinton, elle ne serait pas un peu trop rare ?  
Posté par inSiena à 14:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 février 2012

tête à tête

Seuls à la maison, toute la journée, rien que toi et moi, mon virus... pour garder ma tête cotonneuse, mes oreilles bouchées, ma gorge en feu et ma tension hypo, hypo. J'en profite pour demander pardon à mes voisins pendant la projection de La vie d'une autre, dimanche, pour la toux et les mouchoirs... J'allais voir ce film à moitié convaincue, mais j'y ai aimé ce qui n'était pas dans le livre. Cette femme qui se réveille avec la candeur de ses 25 ans fera, après quelques jours d'exploration de sa vie à 40 ans, le constat de... [Lire la suite]
Posté par inSiena à 09:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 février 2012

se supporter, se respecter

La femme de Matt a eu un accident, elle est dans le coma. A lui alors de prendre en charge ses deux filles (ce qu'il avait peu fait jusqu'alors), l'une d'une dizaine d'années, l'autre à la fin de son adolescence. Sans trop plein de bonnes intentions et de bons sentiments, ces trois-là vont affronter leur relation à celle qui est désormais absente, ils vont s'épauler et se faire grandir. The descendants se passe à Hawaï, mais George Clooney, même vu et revu, même caféiné, apporte à lui seul pas mal d'exotisme. J'ai vu Jiburo avec... [Lire la suite]
Posté par inSiena à 09:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 janvier 2012

mon côté fleur bleue

  J'avais lu le livre, je n'étais pas d'accord du tout avec le casting, mais je suis quand même allée voir La Délicatesse au cinéma. Parce que c'était dimanche soir, parce que serrée contre mon voisin... Et j'ai aimé le film. Je l'ai trouvé humble, juste dans les émotions. Et pour tout vous dire, je l'ai même trouvé poignant quand Marcus se met (un tout petit peu) en colère face à l'attitude que les gens ont souvent envers lui, trop discret et trop gentil. Voilà, c'est mon côté fleur bleue. Mais quand je m'endors... [Lire la suite]
Posté par inSiena à 08:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 décembre 2011

ciné dans le canapé

Angèle et Tony, d'Alix Delaporte. Une jeune femme en quête de confiance, et la grandeur de ceux qui accordent la leur, même quand apparemment on ne peut pas. Les personnages sont des taiseux, et ont le coeur brut, et l'amour qu'ils donnent vaut de l'or.   Les amours imaginaires, de Xavier Dolan. Etre en amour en musique, en chansons, en couleurs, au ralenti, sous les stroboscopes... Sentir le fil de sa vie se tendre, se tendre, se tendre. Vers l'autre. Se sentir aspiré par sa bouche, par ses mains, sans pouvoir... [Lire la suite]
Posté par inSiena à 08:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 décembre 2011

cirque urbain

Hier soir, j'ai vu ID, dernier spectacle du cirque Eloize. Danses urbaines, trampo-mur, roller, contorsion, tissu, et autres encore... Physique et épatant. Très moderne. Moins la sensibilité qui me touche d'habitude. Mais toujours cette poésie chez les acrobates... Dépasser le commun des mortels, en hauteur et en mouvement...
Posté par inSiena à 17:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 novembre 2011

C'était vivant. J'ai trouvé ça joli : j'ai aimé le cadrage, décentré, et aussi la lumière. C'était drôle. Et c'était triste aussi. C'était touchant.
Posté par inSiena à 11:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]