12 octobre 2011

deux soirées

Photo 001  Photo 002

Si peu d'endroits confortables. Deux personnages dans la désillusion. L'un qui traîne un amour éperdu, désolé, esseulé. L'autre qui a fui son histoire personnelle, mais qui ne trouve pas à Paris la Ville-Lumière qu'il imaginait. La rencontre donnera quelques étincelles, qui brilleront dans le quotidien, mais quant à éclairer l'avenir... Une écriture et une histoire jeunes, je trouve, qui disent dans de belles phrases le mal d'amour, quand on ne peut contenir sa douleur.

Les autres gens. J'ai dévoré le tome 1 il y a quelques semaines, en catimini et mal assise. J'ai trouvé que dans le tome 2 les personnages tournaient un peu en rond. Mais comme moi aussi, je m'interroge devant les fenêtres éclairées quand il fait nuit (ces gens sont-ils semblables à moi ? probablement différents ? quelles sont leurs joies ? leurs peines ? que se passerait-il si on se rencontrait ?), j'aime bien. J'aime les dessinateurs différents tout le temps, et aussi beaucoup les titres des chapitres.

page bd

Posté par inSiena à 17:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur deux soirées

    J'ai acheté "les autres gens", tome 1...

    Posté par stef, 13 octobre 2011 à 10:43 | | Répondre
  • Je crois qu'il serait bien temps que je les découvre ces "autres gens"!

    Posté par Bauchette, 13 octobre 2011 à 18:24 | | Répondre
  • J'avais bien aimé si peu d'endroits confortables ! J'avais trouvé ça touchant !

    Posté par Marie-Mei, 14 octobre 2011 à 14:11 | | Répondre
  • Ah "les autres gens", je suis accro !

    Posté par , 15 octobre 2011 à 21:42 | | Répondre
Nouveau commentaire