12 décembre 2010

Tout ce qu'on ne vivra jamais

12_12

Etre quinze à un repas de famille tout simple. Avoir toujours sous les yeux au fil des années un petit qui apprend à marcher, un qui perd ses dents, un qui nous snobe de son premier regard adolescent, et même un qui va bientôt arriver; et voir ainsi la roue tourner. Etre enceinte en même temps que sa soeur ou ses belle-soeurs, et voir tous ces cousins grandir enemble. Etre nombreux à entourer les parents, et par-là même ne jamais les laisser en paix. Voir nos enfants dans les bras de nos grand-mères.

La vie est ainsi faite, les histoires s'écrivent différemment.

Mais au delà de, ou bien avant, tout cela, mon petit nombre m'est si précieux...


Posté par inSiena à 11:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Tout ce qu'on ne vivra jamais

    Moi aussi je n'ai qu'un petit nombre, en fait je crois bien que je suis 2, et toutes ces images que tu décris me seront aussi inconnues... reste qu'on peut les imaginer, les rêver, et que c'est une drôle d'épreuve qu'on nous donne de se faire une raison que la vie sera quand même chouettes, mêmes avec les racines coupées...

    Posté par clémence, 12 décembre 2010 à 17:35 | | Répondre
  • Idem, famille restreinte, fille unique. Mais le nombre ne fait pas l'essentiel. Etre bien entourée même si les proches sont peu nombreux est essentiel !

    Posté par deborah, 12 décembre 2010 à 21:23 | | Répondre
  • nous, on était nombreux...et la vie a fait que...ceux qui restent en sont d'autant plus précieux...mais pas tous, chaque famille a ses défauts. Et les liens du coeur aussi sont parfois bien plus vrais et durables...les cousins peuvent grandir ensemble mais tout comme les enfants de ses amis véritables qui nous feront une tribu à leur tour...le concept de famille telle qu'on l'entend dans nos pays occidentaux n'est pas le même partout dans le monde, il ne faut pas l'oublier, à chacun de se construire la sienne.
    et pour Clémence, une vie chouette même avec des racines coupées, cela s'appelle de la résilience et heureusement que cela existe...

    Posté par maja, 12 décembre 2010 à 22:49 | | Répondre
  • Moi j'ai un frère mais je n'aurai jamais de neveu ou de nièce , quant à mon compagnon :il est fils unique, je n'aurai jamais de neveu ni de nièce de ce coté là non plus, mais je suis tata 7 fois bientôt 8 , grâce à mes liens de coeur !

    Posté par mademoisellelu, 13 décembre 2010 à 10:39 | | Répondre
Nouveau commentaire